Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 30 octobre 2016

Dentifrice maison : pourquoi et comment ?

Oui, oui...je sais...le dentifrice, on a un peu de mal à passer le pas...les trucs écolos, faut pas pousser quand même ! C'est ce que je me disais aussi jusqu'à ce que je tombe sur des articles parlant de la toxicité des produits contenus dans les dentifrices achetés en grande surface :

1393600770.jpg

Le sodium Lauryl Sulfate est donc ce dérivé dhuile de palme. En bannir la consommation représente un pas en avant pour l’environnement. Synonymes : déforestation industrielle et atteinte prolongée à la biodiversité. Le Sodium Lauryl Sulfate est très utilisé dans le dentifrice, il y fait office de détergent. Il donne le côté épaississant et moussant de la pâte, mais favorise également la desquamation épithéliale. Selon des études cliniques, cette substance provoquerait des récidives d’aphtes chez certains individus

Le fluor est surement un des meilleurs moyen de combattre les caries (quid du bicarbonate ?) mais à forte dose, c’est un produit toxique pour le système nerveux.

La « notification enfants » que vous remarquerez dans le tableau ci-dessous est cette petite ligne présente sur tous les emballages de ces marques, elle apparaît d’ailleurs également sur les tubes de dentifrices pour enfants ! :  » Enfants de 6 ans et moins : utiliser une quantité de dentifrice de la taille d’un petit pois sous la surveillance d’un adulte afin d’en minimiser l’ingestion. En cas d’apport de fluorure provenant d’autres sources, consultez un dentiste ou un médecin« .

Le triclosan est un antifongique et antibactérien, utilisé pour le traitement des gingivites. Ors c’est aussi un perturbateur endocrinien contesté par beaucoup.

Le dioxyde de titane a été classé par le Centre International de Recherche sur le Cancer en 2006 comme « cancérigène possible« . Des chercheurs de l’université de Lausanne émettent eux aussi de sérieuses suspicions à son encontre dans un rapport de 2011.

Les parabens sont utilisés comme conservateurs. Ils ont mauvaise réputation, cela dit, il en existe plusieurs sortes. Les traces de parabens listées ci-dessous concernent le methylparaben, dont la présence est tolérée par les organismes de contrôle sanitaire. Le Sodium Propylparaben est un conservateur empêchant le développement des micro-organismes contenus dans les produits cosmétiques ; il dérègle notamment le fonctionnement du système endocrinien

Je vous laisse trouver votre dentifrice habituel dans cette liste :

Produits_toxiques_dentifrices.png

Ça fait rêver n'est-ce pas ???

 Alors on fait quoi ???

Si vous suivez la même démarche que moi, vous profitez de votre prochaine visite dans votre boutique bio préférée pour acheter un bon dentifrice bio ! Ouf ! C'est un peu cher...forcément c'est bio...mais ça reste très abordable ! Arrivée à la maison, vous testez : la première surprise c'est le goût...c'est pas sucré ! Alors vous vous mettez à vous demander pourquoi les autres sont sucrés...c'est vrai c'est étrange, non ? Alors un dentifrice plutôt salé, pourquoi pas ? Même si vous vous demandez quand même comment faire accepter ce changement à votre homme...Il y a donc la période ou le méchant dentifrice chimique cohabite avec le bio dans le verre à dents. Vous lui expliquez vos motivations, il essaie...et trouve ça très bien...ouf !

Mais pendant ce temps là, vous avez continué à réfléchir...à vous demander (tant qu'à avoir perdu le goût habituel auquel vous étiez tellement attachée) pourquoi ne pas le fabriquer vous-même...parce que comme toujours, fabriquer soi-même c'est écologique (pas d'emballage, des produits entièrement naturels), c'est économique (vous ne payez ni la marque ni la fabrication) et au moins vous savez exactement ce qu'il y a dedans...

Alors vous êtes prête à vous lancer : première étape, acheter un contenant (parce que le petit pôt dans lequel tout le monde trempe sa brosse à dents pleine de crobes...c'est beurk!)

Coût : 1.9€, réutilisable à volonté trouvé ici.

dentifrice00.jpg

LA RECETTE (simplissime)

(pour un tube de 80ml)

  • 6 cuillerées à soupe d'argile blanche
  • 2 cuillerées à café de bicarbonate de soude (technique)
  • 10 gouttes d'huile essentielle de menthe poivrée
  • 2 gouttes d'huile essentielle de Tea Tree

Bien mélanger tous les ingrédients

et ajouter un petit peu d'eau en mélangeant jusqu'à obtenir la consistance souhaitée

...c'est prêt !

 C'est (très) simple et économique, super efficace et agréable à utiliser. La réflexion de mon testeur préféré (et plus objectif que moi) après une semaine d'utilisation : je crois que j'aurais vraiment du mal à repasser à nos anciens dentifrices maintenant que j'ai essayé le tien !!! (et oui il est salé et non ça n'est pas gênant ! )

Quelques mots à propos du choix des ingrédients :

L'argile, sans danger, nettoie en douceur par son action mécanique, l'huile essentielle de tea tree est utilisée comme désinfectant, la menthe poivrée rafraîchit l'haleine et le bicarbonate a une action anti tartre et blanchissante...bref c'est juste parfait !!!

A ceux qui auraient encore peur du bicarbonate et de ses effet sur les dents, je conseille la lecture de cet article qui achèvera de vous convaincre de ses bienfaits :

le bicarbonate est-il bon pour les dents (Consoglobe)

Allez, lancez vous !

J'attends vos retours d'expérience et vos recettes !

dentifrice montage.jpg

Écrire un commentaire